Bienvenue
Forum en bêta. Venez nous rejoindre, on a des cookies Inlov

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Romance sur l'océan

le Dim 24 Déc - 19:30
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Main dans la main, nous partons sous un début de ciel neigeux et profitons d’être en avance pour marcher tranquillement et savourer de notre promenade jusqu’au port de Karis, chacun notre sac sur l’épaule. J’entrecroise mes doigts avec les siens, trop heureux d’enfin effectuer ce voyage avec lui, mon sourire dissimuler derrière mon masque, mais je ne peux m’empêcher de fréquemment lui jeter un regard, amoureux. Je suis amoureux. C’est bon, c’est établi et accepté. Nous sommes un couple qui partons en voyage ensemble pour la première fois. Nous arrivons encore avec plus de trente minutes d’avance sur l’embarcation, toutefois, déjà la foule se presse aux passerelles en attendant de pouvoir monter à bord. Je nous guide jusqu’à la file qui me semble la moins longue et nous attendons patiemment au milieu des gens. Je calme ma respiration, un peu angoissé de me trouver au milieu de tant de gens, et surtout inquiété par la quantité de cyclopes qui rôdent. J’ai beau savoir que nous ne devons pas trop exhiber notre amour pour ne pas attirer les regards, je n’arrive pas à lâcher sa main, rien que cela, juste cela, je veux ce dernier contact.

A bord, nous nous dirigeons assez rapidement vers notre cabine pour nous délester de nos affaires. J’ai été inspiré pour la chambre, nous n’avons certes qu’une pièce, mais somptueuse. Le lit tout en boiserie naturelle, une table et même une petite table pour pouvoir manger ici même si nous préférons. La salle de bain est de taille plus que raisonnable et surtout une véritable baignoire, c’est tout ce que j’ai exigé avec un lit deux places. Reflexe d’assassin, je vérifie chaque recoin et inspecte minutieusement les lieux pour en prendre connaissance autant que possible. Rassuré, je me tourne vers mon amant pour connaître son impression.

« Alors ? »

J’approche de lui et passe ma main dans ses cheveux, en caressant son visage au passage. Un sourire s’affiche sur mon visage.

« Nous avons trois heures pour nous habiller avant de rejoindre la salle de banquet. »

Je l’embrasse tendrement.

« Et bien sûr, cela veut aussi dire, nous déshabiller avant… »

Je laisse mon sourire le contaminer, j’ai envie de profiter de chaque instant ici. Rien brusquer, je me contente de lui dire cela pour le séduire et parce que cela fait partie de mon charme naturel. Je suis en fait bien trop angoissé de me retrouver enfin seul avec lui. C’est maintenant que je me rends compte de tout ce que j’investie émotionnellement dans cette relation. En contrepartie, je me rassure en me disant qu’il doit vivre lui aussi pour la première fois une telle histoire.

Lentement, mais sûrement, je sors mes vêtements et prends possession d’une partie des étagères et de la penderie. Une douche pour me détendre aussi ne serait pas de trop. Je jette un regard à mon homme me demandant où il en est.

« Blondie, tu veux que j’aille nous faire couler un bain ? »

Un signe de tête positif de sa part et je nous prépare un bain chaud pour nous relaxer ensemble.
Made by Neon Demon


_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Lun 25 Déc - 18:39
Le couple s’était levé assez tôt pour pouvoir se préparer tranquillement et être un peu en avance à l'embarcation. Leurs doigts entrecroisés leur permirent de ne pas s’éloigner l’un de l’autre par ce temps neigeux. Ils profitèrent des rues encore calmes de la ville pour faire une petite balade par la même occasion. Il remarqua les mouvements de tête du ténébrium et le regarda. Le voir avec ces yeux d’amoureux le fit sourire. Malheureusement à cause de son masque, il ne pouvait l’embrasser.
Ils arrivèrent enfin au port. Mon dieu, ce monde. Même avec une bonne demie heure d’avance, la foule grouillait. Il aurait voulu se changer en jacktalope et se laisser porter dans les bras du brun pour éviter de se confronter à cette masse d’inconnus. Il suivit le serveur malgré la montée de stress évidente. Il ne fallait pas qu’il cède à la panique. Vu le nombre de voyageurs et pire, les nombreux cyclopes présents, laisser entrevoir un bout d’oreille ou de ramure ne serait pas l’idéal. L'angoisse du plus âgé n’arrangea pas la situation. Cependant, celui-ci arriva à se calmer plus rapidement, faisant baisser peu à peu les craintes du blond. Il garda bien sa main dans la sienne, ne voulait pas rompre ce contact une seconde tant qu’ils ne seront pas à l’abris dans leur chambre provisoire. Et puis, plus ou moins cachées sous leur cape respective, cela ne se voyait pas trop.

Ils se dirigèrent ensuite dans leur cabine. Pas mécontent de retrouver enfin un peu de calme, le blond se posa sur le lit et souffla. Il regarda le serveur inspecter chaque recoin au cas où. Il est vrai que le plus jeune n’aurait pas pensé à autant observer chaque petite chose aussi minutieusement. En attendant que son amant finisse son inspection, le bouclé regarda les alentours. Parfait pour leur traversée. Il posa ses yeux sur le brun.

《 Super. 》

Il ferma les yeux et apprécia ses caresses. Il rouvrit les paupières pour le regarder de nouveau. Il répondit à son baiser. Sa dernière phrase le fit sourire. Même si au fond de lui, il restait stressé par la traversée. C’était la première fois qu’il faisait un voyage et en la présence d'un amant. Il n’arrivait pas à réaliser l’énorme cadeau que venait lui faire Danak. À sa suite, le crypto sortit ses affaires pour remplir le côté vide de la penderie. À sa question, il hocha la tête. Oh Oui, un bon bain pour se relaxer. Il en avait besoin, tout comme lui. En attendant de préparer la salle de bain, il continua de ranger ses habits. Une longue plume dorée glissa hors de sa sacoche. Il ne la remarqua pas sur le coup. Ce n’est qu’en se retournant qu’il vit qu’elle s'était échappée. Il l’attrapa et s’assit sur le lit, la fit doucement tourner entre ses doigts pour en admirer les reflets scintillants. Il lavait trouvé devant sa boutique, juste avant de partir chez le ténébrium. Un sourire se dessina sur son visage. Son père était passé devant chez lui entre deux explorations de bulles et Ça, ça lui donnait du baume au cœur. Il savait que cette plume appartenait à son animal programmé. Il reconnaissait tous les détails. Il n’entendit pas le plus vieux revenir, contemplant cette merveille brillante avec un petit sourire sur les lèvres.

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Lun 25 Déc - 22:53
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Trois heures, c'est bien assez pour pouvoir commencer à se familiariser avec notre chambre qui sera la même aller et retour, un pur régal pour ne pas trop se compliquer la tâche. La salle de bain est vraiment ergonomique, pas des plus recherchée, mais pratique. Je mets à couler l'eau et prends connaissances des différents produits mis à disposition des passagers. Des granules pour le bain à la framboise attirent mon attention et je m'amuse à en verser une partie dans la baignoire. L'eau prend instantanément une couleur … rose… sublime… Mais sent divinement bon. En attendant que le bain se remplisse, je retourne dans la chambre et surprends mon amant en train de faire miroiter les reflets dorés d'une plume entre ses doigts, un sourire sur ses lèvres, un sourire que je ne connais pas et qui m'intrigue. Une magnifique plume, mais je n'ai aucune connaissance pour savoir de quel animal elle peut bien provenir. Curieux, je me rapproche de lui et regarde l'objet de son attention. Je m'assieds à côté de lui et passe ma main dans ses cheveux pour remettre une bouclette derrière son oreille.

"Un souvenir Blondie ?"

Je dépose un baiser sur sa joue en attendant qu'il ne réponde, ma main continue de jouer avec sa bouclette perdue et je le regarde alors qu'il me parle d'une partie de sa vie. Un sourire se dessine sur mes lèvres. J'aime connaître plus de choses sur lui et je l'écoute avec la plus grande des attentions. Je me rends compte que je ne connais aucun membre de sa famille et j'ignore qu'est ce que cela lui fait d'avoir déjà été en contact avec mes propres parents, même adoptifs, ils sont plus une famille que ce que jamais je n'aurais pu espérer étant un ancien esclave. Je caresse son visage avec mon nez tout en lui demandant de m'en dire plus.

"Ton père est aussi un crypto alors, il doit être fier de toi."

Je me lève, tout en continuant de l'écouter, afin de vérifier le remplissage et la température de l'eau. Parfait.

"Je te propose qu'on continue notre petite conversation au chaud, couvert de savon et de mousse, qu'en penses tu ?"

Nous serons à l'aise, à continuer de nous préparer pour la soirée, mais il pourra continuer de me parler de lui. Nous nous déshabillons et vite nous glissons dans le bain, mon amant au creux de mes bras. Les billes à la framboise, en plus de parfumer, ont aussi produite une mousse rose pâle.

"J'aimerais oublier que je suis dans le bain le plus nian nian de toute ma vie."

Je grimace en prenant une épaisse couche de mousse dans ma main et souffle dessus pour la faire s'envoler au loin. C'est horrible. J'ai l'impression d'être dans une comédie romantique.

"J'ai même pas pensé à te demander si tu voyais ta famille pour les fêtes, ton père doit avoir des tonnes de choses à te raconter en plus."

J'embrasse son cou et l'encercle de mes bras. Il n'y a pas tant que ça de voyageurs interbulle, beaucoup sont justes des réguliers qui ne voyagent qu'entre Synchro et une autre bulle. C'est une responsabilité que la famille Val'tayik n'accorde pas à tout le monde et les voyageurs tel que le père de Finn sont grandement respectés. Jamais je n'aurais deviné que son père soit un homme avec un tel métier.
Made by Neon Demon


_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mar 26 Déc - 20:34
-
     Finn fut presque surpris de sentir les doigts de son amant dans ses cheveux. Il ne l'avait pas entendu revenir. Il tourna la tête vers lui. Danak en profita pour lui déposer un baiser sur la joue.

« Elle appartient à l'animal programmé de mon père. Il l'a déposé juste avant que je vienne te retrouver. Malheureusement je ne l'ai pas entendu s'approcher de la boutique.. »

     Le jeune homme l'avait raté de peu, et ça, ça le rendait triste. Déjà qu'ils ne se voyaient quasiment jamais, si en plus il ne pouvait le croiser lorsqu'il revenait en ville... Bah, c'était comme ça. Son père faisait un métier de dingue, presque une passion d'explorer les nouveaux univers en les observant depuis les cieux. Parfois il lui ramenait des cadeaux trouvés durant ses voyages et il les gardait précieusement dans sa chambre. Il laissa le brun jouer avec ses mèches. Sa famille se résumait à son paternel, et comme celui-ci ne revenait en ville que très rarement, ils ne risquaient pas de le croiser de sitôt. Sa mère ? Le lagomorphe ne l'avait jamais connue. Et étant fils unique -officiellement, il ne savait pas s'il avait des demi-frères ou demi-soeurs du côté maternel-, il n'avait personne à présenter à son amant. Le bouclé ferma les yeux le temps que le ténébrium montre son affection en frottant doucement son nez contre sa joue.

« Oui, on est souvent crypto de pères en fils dans ma famille. Il a toujours été passionné par l'ornithologie, et il a choisi le tunderbird comme deuxième forme. C'est plus facile pour parcourir de longues distances dans les autres bulles. »

     Ce n'était pas une tradition obligatoire à suivre dans leur famille, mais une grande partie aimait la nature et les animaux, en particulier les créatures de légende. Alors forcément, le masque pouvant offrir une deuxième forme semblait comme une évidence. Même si le gros lapin couronné de bois faisait pâle figure aux côtés des autres membres de la famille, dont les formes pouvaient dépasser les plusieurs mètres de haut, son père était fier de lui et ce, peut importe le masque ou la forme animale qu'il aurait choisi. Le plus jeune releva la tête vers le serveur et se remit sur ses jambes pour le suivre dans la salle de bain, déposa la plume sur le lit au passage. Hors de question de l’abîmer. Les petits cadeaux de son père étaient trop précieux pour être traités comme des morceaux de chiffon. Tous deux déshabillés, ils se glissèrent dans l'eau chaude et... rose. Une mousse couleur pastel flottait à la surface. Il s'installa contre son amant, qui le prit dans ses bras. Finn rit à sa remarque.

« Ça va, personne ne nous voit. »

     Le changeforme garda son sourire lorsque le plus vieux attrapa de la mousse pour souffler dessus. Il reposa sa tête contre son torse ensuite.

« Je ne vois que rarement mon père. Mais quand il arrive à se libérer, il passe des heures à me raconter ses explorations. Il est devenu éclaireur après mon départ et depuis, il ne se lasse toujours pas d'être envoyé dans un nouvel univers ou de retourner dans une bulle connue pour une raison ou une autre. Oh, et si je ne parle pas de ma mère, c'est normal. »

     Le blond haussa simplement les épaules.

« Je ne la connais pas. »

     Et elle ne lui manquait pas. Ce ne serait qu'une inconnue à ses yeux s'ils venaient à se croiser dans les rues. Abandonné à la naissance par cette femme, il n'y avait que son paternel qui comptait pour lui. Et malgré le fait qu'ils ne se voyaient que très peu, leur lien ne changeait pas. Ni triste ni en colère d'avoir été abandonné par sa génitrice, le crypto préférait se concentrer sur le parent qui lui restait et qui avait tout fait pour l'élever aussi bien que possible.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mer 27 Déc - 17:45
Romance sur l’océan
Finn & Danak

J’éclate de rire, j’imagine même pas. Le ridicule de la situation, je suis Danak, le grand assassin d’Engrenage en train de prendre un bain, rose. Que je sois avec mon amant ou non n’est pas la véritable question, je suis juste traumatisé par la couleur de l’eau. Rose, j’ai un problème avec cette couleur.

« Non, heureusement, personne ne nous voit, j’ai l’air trop stupide, ça ruinerait mon image de charmeur séducteur pour toujours. Prochaine fois je nous trouve de l’encre de seiche pour prendre un bain noire, j’préfère encore qu’on me prenne pour un gothique, ça siéra mieux à mon titre. »

Jouer à la mousse pour l’évincer définitivement de la surface du bain, je continue de l’écouter, j’occupe mes mains. C’est mieux ainsi. Même s’il ne me voit pas, j’hausse les sourcils. Son père ce grand homme et sa mère inconnue.

« C’est impressionnant, entre un père avec un tel poste au sein de notre société et une mère méconnue, c’est assez aux antipodes. Si c’est pas indiscret, comment ça se fait que tu ne connaisses pas ta mère ? »

Ma main ayant fini de faire sa vie dans les bulles rosées, elle vient retrouver sa jumelle sur la nuque de Blondie et je commence à le masser doucement. Sa situation parentale est quand même particulière, enfin, je suis assez mal placé pour parler, vue la mienne inexistante. Je me demande si mes véritables parents ont cherché leur enfant après ma disparition où s’ils se sont juste contentés de vivre comme ça. Selon mon origine sociale, un enfant disparu peut ne rien représenter. Peut-être n’étais-je qu’un gamin de Red ou Unnder et je m’en sors plutôt bien avec mes parents actuels. Si ça se trouve, je suis le fils d’une prostituée qui m’a elle-même vendu et pourtant, ce souvenir de bibliothèque, ses livres, pas tant que cela, mais juste assez pour que je m’en souvienne.

« Un jour peut-être on aura l’occasion de quitter la Bulle ensemble, enfin, je dis ça, mais c’est hyper épuisant de passer par un portail. »

Je fais rouler mes épaules pour débloquer mes muscles encore tendu par le souvenir de mon propre voyage. Très dur de s’en remettre, le corps doit s’habituer, mais lorsque ce n’est qu’une fois de temps en temps, l’enveloppe charnelle en pâti grandement, je ne sais pas si mon amant serait taillé pour de tel voyage, sans compter que les rares fois où je dois quitter la Bulle c’est pour l’organisation et que Finn semble toujours avoir beaucoup de mal avec mon second job.

Je l‘enserre dans mes bras.

« Je veux en savoir plus sur toi. Des trucs tout bête, ta couleur préférée, le dessert de ton enfance, même tes amis. »

Et avec ça je parle du cyclope, tant pis, si Finn a confiance en lui, je n’ai aucune raison de ne pas croire en le jugement de mon homme. Je ne veux pas particulièrement le rencontrer, mais juste savoir comment ils se sont rencontrés, ce qu’ils ont en communs et me laisser surprendre par une autre perspective. Finn a bien réussi à changer ma vie. Je pose un baiser à la base de sa nuque, suivi d’une multitude jusqu’à ce que je le sente se tortiller pour me laisser plus de place pour l’embrasser.

« C’est normal non ? maintenant que je connais ton corps, j’aimerais connaître ta vie. »

Nouveau baisers dans son cou. Je ne suis que plus gourmand d’en savoir plus, qu’il me lâche des anecdotes mignonnes sur son passé.

« Tu me diras, je t’image comme ayant été un enfant très sage, un adolescent pas du tout capricieux et te voilà maintenant un adulte posé avec ta propre affaire. »

J’attrape le savon et une fleur de douche pour que nous puissions nous laver, toujours au milieu des enivrantes odeurs de framboise.
Made by Neon Demon


_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Jeu 28 Déc - 23:39
-
     Son amant éclata de rire, ce qui fit sourire d'autant plus le blond. Lui aussi n'avait pas l'habitude de prendre des bains de cette couleur. Il ne s'était pas attendu à voir l'eau aussi colorée en entrant dans la salle de bain.

« Sinon on ne colore pas l'eau, c'est plus simple. » répondit-il sur un ton léger, posant sa tête sur son torse.

     La mousse disparut petit à petit sous les assauts des mains du ténébrium. Heureusement, car le jacktalope aurait fait une overdose de rose. Entre l'eau et les bulles, n'était peut-être un peu trop. Le crypto s'attendit à cette question. Normal que Danak veuille en savoir après lui avoir donné une telle information. Comme cela ne le dérangeait pas de la lui donner, il répondit ouvertement.

« Elle m'a abandonné à la naissance. Mon père n'a jamais voulu m'en dire plus, je ne sais même pas s'il sait les raisons qui a poussé ma mère à me rejeter. »

     Le jeune homme pencha légèrement la tête en avant et ferma les yeux pour profiter de son massage. Sa situation familiale n'était certes pas commune et pas spécialement enviable, mais n'ayant jamais vécu différemment, cela ne lui posait pas de problème. Et puis, comparé au serveur, son enfance et son adolescence avaient tout de même été beaucoup plus simple et moins douloureuse. Son père avait attendu qu'il soit prêt à vivre seul pour devenir explorateur de bulles régulier. Finn avait arrêté de se demander pourquoi cette femme n'avait pas voulu de lui. Des questions sans réponse qui ne lui prenaient plus la tête qu'autre chose. De toute manière, maintenant qu'il vivait par ses propres moyens, il n'avait plus besoin de ses parents. Il rouvrit les paupières en l'écoutant. Quitter la Bulle ? Oulà. Voyager en bateau en terre inconnue, d'accord. Cependant, le blond n'était pas certain que son corps soit fait pour traverser les portails. Il était tout de même moins bâti que son amant ou son père. Ou alors il faudra qu'il s'entraîne à fond avant, car dans l'état actuel des choses, il ne fera sans doute que dormir pour récupérer ses forces. Pas forcément le but rechercher dans on découvre de nouveaux univers. Le métamorphe se fit serrer dans ses bras, esquissa un sourire à ses questions.

« Le vert, les gaufres et j'en ai pas beaucoup. »

     Evidemment c'était un peu léger comme réponse. Il détaillerait volontiers, surtout la dernière partie. Et forcément, Owen sera cité à un moment ou un autre. Toutefois, il ne faudrait pas que le ténébrium se focalise sur le cyclope. Il avait suivi le chemin de la monarchie, sans pour autant être corrompu comme certains gardes. Danak commença à déposer des baisers dans sa nuque, devint plus insistant. Le bouclé arriva à assez bouger pour lui laisser plus de surface disponible.

« T'es pas loin. On ne peut pas dire que j'étais hyperactif ou diabolique durant ma jeunesse. »

     Le plus jeune laissa son homme commencer à le laver. Néanmoins, les odeurs de framboise un peu trop prononcées pour lui commençaient à lui donner mal à la tête. l'herboriste préféra l'ignorer en se concentrant sur les gestes du serveur.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Ven 29 Déc - 19:50
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Je continue de sourire en entendant à sa réponse.

« Ouais, c’est très bien l’eau dans sa transparence, on va dire qu’on fera ça dorénavant, je m’attendais pas à ce que cela soit aussi fort autant en couleur qu’en odeur. »

D’ailleurs en parlant du parfum que dégage le bain, cela commence gentiment à être écœurant, Je finis de me laver et je propose à Blondie d’évacuer ces eaux décevantes avant de finir à vomir des paillettes. Il parle d’un air détaché de sa mère qui l’a laissé aux bons soins de son père. Je grimace, c’est bizarre d’abandonner un enfant qu’on vient de se faire chier à mettre au monde. Je suis pas une femme, mais il me semble que ça demande bien du travail pour l’abandonner de la sorte. Je le serre malgré moi un peu plus fort. Je m’aime, je n’ai pas envie de le lâcher et je ne comprends même pas que l’on puisse même y songer. J’écoute ses réponses à mes questions sur le tas et ris avec douceur tout en caressant ses cheveux.

« Ben au moins on sera pas compliqué, le verre est aussi ma couleur, les gaufres je trouve ça bon et j’ai sans doute encore moins d’amis que toi. »

Je reprends mes baisers dans son cou, si tendre, si chaud, si douce. Un pur régal. Je sais bien qu’il a quelques amis tout de même. Nyl, son ami cyclope, … Je veux bien qu’il le compte parmi ses amis, j’ai du mal, je ne dis pas le contraire, mais je l’aime.

D’un côté, sa tranquillité se lit sur son visage. Paisible, s’énerve très peu et surtout d’une patience à tout épreuve.

« Allez, je sors, j’en ai marre de la framboise, je suis à deux doigts de l’overdose. »

Je m’extirpe du bain et aide le crypto à me rejoindre. Je lui tends sa serviette et prends la mienne pour me sécher.
Made by Neon Demon


_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Sam 30 Déc - 0:00
-
     Les deux hommes lavés, le plus jeune fit écouler l'eau à l'odeur trop enivrante et qui commençait à les rendre aussi malade l'un que l'autre. Danak avait eut la main lourde sur le produit utilisé et il était certain qu'il ne retentera pas l'expérience, ou en choisira un autre beaucoup plus discret. Quelques baisers et caresses entre deux rinçages pour ne pas trop sentir la framboise et tous deux sortirent de la baignoire. Il le remercia pour la serviette et s'activa à se sécher. Contrairement à son amant, le blond préférait être bien sec avant de se rhabiller. Avoir froid à cause de l'eau restée sur son corps ne l'enchantait que moyennement. Et vu comment il était frileux, il ne préférait pas tenter l'expérience.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Lun 1 Jan - 17:31
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Ma main se glisse dans ses cheveux et entortille encore et toujours ses magnifiques boucles blondes.

« J’ai tellement pas envie que tu te coupes les cheveux… »

Ce n’est qu’un murmure et un sourire se dessine sur mes lèvres. J’aime trop ce petit détail chez lui. Il est sublime avec sa chevelure angélique collant parfaitement à son faciès.

Je me redresse après un moment à juste profiter de ses câlins et nous nous retrouvons nu dans la chambre, définitivement à devoir nous rhabiller si nous ne souhaitons pas tomber malade dès le premier jour. Je l’attire en dehors du lit et nous allons ensemble vers la penderie pour sortir notre costume. Etant habitué à revêtir ce genre de vêtement, je m’habille rapidement de même lorsqu’il s’agit de nouer le nœud autour de mon cou. Je regarde ensuite Blondie prendre un peu plus son temps, mais y arriver tranquillement. J’aimerais trouver un compliment, mais rien, je reste stupidement à le regarder, un sourire niais aux coins des lèvres. Il est sublime de toute façon, il le sait qu’il me fait totalement craquer.

Ni vu ni connu, le temps ne nous a pas attendu et il est l’heure de rejoindre la salle de banquet si nous ne souhaitons pas arriver en retard. Je garde ma main dans la sienne jusqu’à un certain point, puis la foule devenant plus dense, je me vis contraint d’abandonner ce dernier lien pour ne pas avoir à supporter les regards malveillants empreint des préjugés. Je repère une connaissances d’Engrenage, un jeune homme avec des dreads tentaculaires impressionnantes et avec un certain charme que je ne peux lui contester. Je prends un air surpris en le voyant s’asseoir à la droite du prince … Je ne le savais pas aussi haut placé dans la famille royale, il va falloir que j’ai une petite conversation avec lui sans nul doute. Il le sait que je suis moi-même haut placé dans engrenage même s’il ignore que je suis le bras droit du grand chef. Je m’assieds avec Finn sans le quitter des yeux. J’observe l’attitude de cet homme que je connais finalement si peu et celle du membre des Val’tayik qu’il accompagne. J’ai plus qu’entendu parler de ce dernier, il représente l’image de la royauté à Synchro avec la princesse Anyanka Val’tayik. Autant dire qu’ils ne sont pas rien et que leurs visages sont plus que représentés dans le Vapor News. J’en oublie presque la présence du crypto à me perdre ainsi dans mes pensées, c’est seulement lorsqu’il aggripe ma manche pour m’inviter à laisser la place au serveur d’apporter notre entrée que je réalise que je bug depuis un moment déjà.

« Excuse moi… j’ai vu un visage trop familier. »

Je désigne la direction à mon amant pour qu’il suive mon regard.

« Le mec cheveux long et perles dans les cheveux, c’est le prince, l’autre à sa droite … je me disais bien que j’avais déjà vu sa tête ailleurs que … là où je travaille… »

Je regarde Blondie, il ne doit pas comprendre l’importance de cette découverte, mais si le botaniste est un espion, j’aimerais mieux savoir de quel côté il est et s’il ne va pas trahir notre cause. Je retire mon masque et l’attache à ma ceinture pour commencer à manger.

« Bon appétit »

Le cœur n’y est malheureusement plus, j’angoisse et j’enrage de me sentir ainsi en équilibre entre deux gouffres sans fond. Je vais devoir faire un peu de travail ici il semblerait. Pas le choix. Je mange assez silencieusement, tout en essayant de maintenir une conversation raisonnable avec mon amant pour ne pas l’inquiéter et surtout profiter de notre voyage. C’est juste que … l’organisation représente toute ma vie et j’ai énormément de mal à ne pas la faire passer en priorité. Nous retournons à la chambre après le repas et je me pose sur le bord du lit, le regard dans le vide. Les deux se sont éclipsés rapidement et je n’ai pas pu intercepter le botaniste pour le questionner, il faudra que je trouve un autre moment.
Made by Neon Demon

_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Lun 1 Jan - 21:21
-


« Il faudra m'offrir un bandana dans ce cas, car ils commencent vraiment à m'énerver... »

Il n'aimait pas avoir des mèches pendantes partout devant son visage, et les laver devenaient un vrai combat. Il répondit à son sourire et le regarda dans les yeux. Finalement, le brun se releva et l'attira pour le bouger aussi. Le crypto se remit à ses tour sur ses jambes et alla avec lui jusqu'à la penderie. Il attrapa son couture et contrairement au serveur, mit plus de temps à l'enfiler. Il ne traîna pas trop non plus pour ne pas lui faire perdre son temps. Il arriva à faire son noeud seul, remit correctement ses affaires. Parfait. Devant le miroir, il se reconnaissait à peine. Le blond remarqua cependant le regard de son amant et cela le fit sourire de nouveau.

Pour ne pas arriver en retard, tous deux sortirent de la cabine pour se diriger vers la salle prévue. S'ils se tinrent la main la majeure partie du trajet, ils furent obligés de se séparer lorsque la foule devint plus dense. Ni l'un ni l'autre ne voulait affronter les jugements des autres passagers. Ils ne voulaient pas gâcher leur humeur pour ce genre de chose. Ils trouvèrent leur place et s'assirent en silence. Finn prenait sur lui pour ne pas céder à la panique des grands rassemblements. Il tourna la tête vers le ténébrium. Celui-ci semblait dans ses pensées. Mais pourquoi ? Il le savait lunatique, mais il n'empêche que le voir changer du tout au tout l'intriguait. Il ne voulut pas le déranger, cependant il fallait désormais qu'il se pousse s'il voulait laisser le serveur poser les entrées sur la table. D'un geste discret, le bouclé le ramena à la réalité. Le jacktalope haussa légèrement les sourcils, surpris. Ah, c'était donc pour cela qu'il venait de buguer. Il regarda dans la direction indiquée, écouta le discours de son homme. Oh, d'accord. Il comprenait mieux, même s'il ne comprenait pas l'importance qui se cachait derrière tout ça. Il lui sourit et attrapa ses couverts.

« Merci. Bon appétit. »

L'herboriste commença à manger. Cependant, la tension de son amant avait tendance à dépeindre sur lui et il devait d'autant plus faire attention à ne pas laisser une crise de panique faire son apparition. Heureusement que le brun lui faisait la conversation de temps à autre, cela lui permettait de calmer son esprit et faire redescendre le stress.
Après avoir bien mangé, ils retournèrent tranquillement dans leur chambre. Bien que le serveur voulait dégager une aura détendue pour ne pas le faire s'inquiéter, le jeune homme sentait bien que quelque chose le tracassait. Probablement le type qui accompagnait le prince. Bingo. Même s'il ne le lui dit pas explicitement, le plus vieux lui annonça qu'il devait le laisser seul un moment. Il hocha la tête et le regarda partir. S'il voulait simplement faire un tour du navire, il lui aurait proposé la sortie ou du moiens, ne l'aurait pas plus ou moins jeté dans la chambre avant de repartir aussi vite, non sans prendre son arme au passage. Attends, quoi ? Il tilta. Oui oui, Danak avait pris son arme. Ça ne lui plaisait que moyennement, et vu le regard qu'il avait dû porter à sa ceinture, le ténébrium avait probablement compris ce qui passait par la tête du plus jeune. Un peu inquiet pour lui, il ne préféra pas se prendre la tête plus que ça et profita de sa solitude pour se remettre de ses émotions. L'apothicaire n'avait pas l'habitude de voir autant de monde d'un coup, même dans sa boutique. Surtout des personnes aisées, comparées à sa vie de simple vendeur herboriste. Il s'assit sur le canapé et attrapa un livre. Autant s'occuper l'esprit en attendant que le ténébrium revienne.

Plus tard, sans vraiment savoir l'heure exacte, Danak revient enfin dans leur chambre. Soulagé de le voir sans égratignure au premier abord, un sourire étira ses lèvres.

« Tout s'est bien passé ? » demanda-t-il.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mar 2 Jan - 2:54
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Je souris à mon homme alors que je viens à peine de rentrer dans la chambre. Recherche infructueuse, il semblerait que le secrétaire et le prince soient déjà retourner dans leur chambre et je ne vais pas faire d’esclandre. Je soupire.

« Pour rien, désolé, je sais que tu aimes pas en parler »

Je m’assieds à côté de lui et dépose un baiser rapide sur sa joue. Je n’ai pas été de la meilleure compagnie et voilà que l’horloge indique qu’il est presqu’une heure du matin. Je me suis encore absenté, le laissant seul alors que nous sommes le jour de Noël. Je tourne mon regard sur lui et attrape son menton entre mes mains pour le guider jusque mes lèvres.

« Joyeux Noël Blondie. »

Je retourne sur ses lèvres et lui donne un second baiser bien plus passionné. Je peux au moins me rattraper en faisant preuve d’attention à son égard maintenant. Je le prends dans mes bras et l’étreins une bonne poignée de minutes avant de m’en défaire. Je me lève et retourne dans mon placard où j’ai rangé son cadeau. Je reviens vers lui le paquet en main et le lui tends un sourire affiché sur mon visage. Ce n’est que le pull qu’il avait essayé et pas pu acheter à défaut d’avoir assez d’argent pour tous se les prendre. J’ai sans doute choisi un cadeau facile, mais je n’ai aucun doute sur le fait que cela lui fera plaisir et surtout qu’il lui va à la perfection. Il accepte le paquet qu’il déballe avec douceur. Tout chez lui est douceur de toute manière. Il ne déchire pas le papier sauvagement, il défait méticuleusement. J’en ris, c’est adorable de le voir ainsi. Je suis heureux de lire sur son visage que le présent lui fait plaisir et j’ai le droit à un baiser très impulsif. Je me laisse surprendre par cet élan d’affection soudain et le serre dans mes bras pour le garder un peu plus contre moi.

« Content que cela te plaise, je me suis dit très égoïstement que tu seras sexy avec tu sais. »

Je le libère et il retire sa veste de costume pour mettre le pull à la place. J’en profite pour me défaire de mon arme que je glisse entre la table de chevet et le lit pour la dissimuler, mais qu’elle reste atteignable. Je n’aime pas dormir loin d’elle. Je me retourne pour apercevoir le visage de Blondie tiquer. Je suppose qu’il n’apprécie pas de me voir agir de la sorte. Oui, ma lame à tuer, ma lame à fait couler le sang et c’est ma main qui l’a guidé pour chaque gorge tranchée. Je ne dis rien, je lui laisse en parler s’il le souhaite, toutefois, je n’agirais pas différemment de ce que je fais lorsque je suis en milieu « hostile », inconnu. Je retourne à ses côtés et le reprends dans mes bras dans son nouveau pull. Je plante mon regard dans le sien et attend le verdict. Est-ce qu’il a envie de parler de cela, de ma dague qui le dérange, de ma vie alternative ou est ce qu’il va esquiver le sujet. C’est compliqué avec Blondie. Ma vie, je ne veux pas en avoir honte et pourtant, je sens son regard comme une lame qui me transperce.
Made by Neon Demon


_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Sam 6 Jan - 21:53
Danak s'assit à côté de lui et lui déposa un baiser sur la joue. Il ne voulait pas faire une crise parce que son amant l'avait laissé seul un moment, mais le jeune homme était bien content de le retrouver avant qu'il ne s'endorme sur le lit ou le canapé, car trop fatigué pour continuer à attendre. Il le laissa attraper le menton et s'approcha du brun. Leurs lèvres se retrouvèrent. Un léger sourire les étira.

« Joyeux Noël. »

Nouveau baiser, cette fois plus passionné. Le bouclé sentait que le serveur voulait se faire pardonner de son absence prolongée qui avait de plus, rien donné au final. Blottit dans ses bras, il se sentait bien. L'étreinte dura plusieurs bonnes minutes, durant lesquelles le plus jeune eut tout le loisir de redécouvrir celui avec qui il partageait sa vie en ce moment. L'herboriste fut obligé de se séparer de lui lorsque le ténébrium se leva et se dirigea vers le placard. Il revint avec un paquet cadeau. L'apothicaire le remercia et ouvrit l'emballage avec minutie, comme toujours. Gagner quelques secondes en arrachant le papier ne lui apporterait pas grand chose de plus. Son regard s'illumina en remarquant qu'il s'agissait du pull qu'il n'avait pas pu s'acheter, faute d'une bourse trop maigre ce jour-là. Ce cadeau, aussi basique était-il, lui faisait déjà très plaisir. Il n'avait pas besoin d'être couvert de montagnes d'or pour se sentir heureux. Pour le remercier à sa manière, le jeune homme embrassa son homme avec beaucoup plus de fougue. Il se serra ensuite dans ses bras, profitant de cette proximité. Il rit doucement à sa réponse.

« Pourquoi ça ne m'étonne pas de toi ? »

Le vendeur retira sa veste et la posa sur le dossier. Il enfila le pull et lorsqu'il libéra sa tête du vêtement, il remarqua le geste du ténébrium. Son visage prit un air plus fermé. Un silence s'installa entre eux, puis le brun se rapprocha de lui et le serra dans ses bras. Probablement attendait-il quelque chose de la part du crypto. Cependant, ce dernier n'avait pas envie de se prendre la tête avec lui sur ce genre de sujet pour les fêtes et pendant le voyage. S'ils étaient ici aujourd’hui, c'étaient pour penser à autre chose. Alors certes, il esquiva la chose, mais l'ambiance ne devait pas s'assombrir plus que cela. Il se serra un peu plus contre lui, simplement.

« J'ai aussi un cadeau pour toi. »

Il se libéra de son emprise et fouilla dans sa besace. Il lui tendit le paquet. Oh, rien de dingue. Juste un livre sur l'ingénierie. Il avait fait attention à en prendre un inédit. La tâche n'avait pas été facile à cause du nombre assez impressionnant de bouquins sur ce thème présents dans sa bibliothèque.

« Je pensais aussi au fait que... tu puisses toucher mon implant pour le modifier. »

Le jeune homme lui faisait assez confiance pour le laisser approcher ce qui le faisait souffrir. Une décision pas facile compte tenu de l'enjeu, mais le serveur devait connaître assez de choses pour qu'il puisse lui rendre la vie moins inconfortable.

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Dim 7 Jan - 0:22
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Je le libère curieux de ce qu'il a bien pu trouver comme cadeau. Il revient vers moi à peine une minute plus tard. Je déballe le paquet qu'il me tend pour découvrir … un livre. Mes yeux pétillent de mille feux en découvrant le titre. Non, non, je ne l'ai pas celui là, par contre je connais très bien l'auteur et il est extraordinaire, une source d'inspiration et de conseil pour tout ingénieur en devenir. Je lève mes iris vers lui alors qu'il se décide à me combler d'un nouveau cadeau en m'autorisant à toucher à son implant. J'attrape sa main pour l'attirer à moi et le serre fort contre mon torse. Ce n'est pas rien de me laisser bricoler de la sorte quelque chose d'aussi intime. Je le sens se blottir contre moi, mes doigts rejoignent sa chevelure bouclée.

"Merci Blondie. Je vais vite dévorer ce livre et quand on sera tranquille chez moi, je regarderais ce que je peux faire pour ton implant. De toute façon … j'ai envie de pas corriger ton glitch entièrement, juste retirer la douleur. T'es trop mignon avec tes oreilles et tes cornes qui popent aléatoirement, mais j'aimerais autant que tu ne t'abimes plus lorsque tu stress."

Je le couvre de baisers jusqu'à trouver ses lèvres que j'embrasse avec fougue. Je le caresse avec douceur et commence à descendre le long de son dos sur lequel je passe à plusieurs reprises. Mes doigts effleurent la surface, massant plus ou moins. Je l'attire encore un peu plus vers moi  jusqu'à ce qu'il soit obligé de s'assoir sur moi, ses cuisses de chaque côté des miennes et me faisant face. Je maintiens le doux contact de ses lèvres sur les miennes.
Made by Neon Demon

_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Dim 7 Jan - 22:14
Romance sur l’océan
Finn & Danak

Nous allons prendre le petit déjeuner tranquillement, sans doute dans les derniers vu l'heure tardive. A peine retourné dans la chambre que Blondie semble fermer les yeux, la nuit à semble t'il était trop courte. J'esquisse un sourire et dépose un baiser sur son front avant de rejoindre le reste du paquebot. J'ai besoin de trouver le secrétaire …


… Je reviens sans doute beaucoup d'heures après, mais très difficile à estimer vu mon cerveau embrumé par les vapeurs de Marie-Jeanne et les effluves d'alcool de riz. J'entre dans la chambre un grand sourire aux lèvres, tant mieux, l'entretien s'est hyper bien passé et je n'ai pas eu besoin de ma lame. Je m'empresse d'ailleurs de la défaire de ma ceinture et rejoint mon amant sur le canapé en train de lire tranquillement. Je dépose un baiser sur ses lèvres et m'y attarde un peu pour en savourer la douceur.
Made by Neon Demon


_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mer 10 Jan - 0:20


Le lendemain matin, l'un comme l'autre se préparèrent pour prendre le petit-déjeuner. Quelque chose de bon et de frais qui plut à l'apothicaire. Néanmoins, à peine retourné dans la chambre, le plus jeune se rallongea sur le lit, pensa juste fermer les yeux pour se reposer. Il finit par s'endormir comme une masse, n'entendit pas le brun sortir de la pièce.

Il ne se réveilla que bien plus tard, bien reposé et prêt à s'aventurer sur le bateau si son amant voudrait faire une sortie. Ne le voyant pas, il se redressa sur le lit et se frotta le visage, remit quelques mèches folles en place. Il se leva et se dirigea vers le canapé, où il s'affala. En attendant son retour, il allait lire un peu. Le blond récupéra un livre intéressant dans la pile et commença le récit. Un peu plus tard, la porte de la cabine s'ouvrit. Danak revint dans la chambre, de drôles d'odeurs l'entourant, un sourire sur le visage et les yeux rougis. Finn haussa les sourcils, se demanda ce qu'il avait bien pu faire pour se retrouver dans un tel état. Le ténébrium laissa son arme dans un coin et s'approcha de lui. Son nez sensible n'appréciait guère le mélange olfactif. Il répondit rapidement à son baiser pour lui faire plaisir, mais rompit l'échange assez vite.

« Je ne veux pas avoir l'air d'un petit-ami intrusif, mais que s'est-il passé pour que tu te retrouves à sentir de la sorte ? »

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mer 10 Jan - 17:22
Toujours souriant, je décolle mes lèvres de Blondie sans me rendre compte que c’est lui qui termine notre échange, gêné par les odeurs de saké et marijuana. Je rigole à sa question. Non, il n'est pas un petit ami intrusif et je trouvée adorable de l'entendre se définir ainsi, essentiellement la partie « petit ami".

« J’ai réglé un problème et j’ai même pas eu besoin d’employer une méthode… radicale. »

Besoin de réfléchir à quel mot utiliser pour ne pas être trop cru sur la nature de l'activité à laquelle je comptais m'adonner. J'ai peur de choquer l'apothicaire. Non, même l’inverse, on s’est plutôt bien entendu ce qui est très surprenant, plus habitué à être rebuté par les êtres humains.

« Le secrétaire du prince fais partie d’Engrenage, alors j’ai eu à parler avec lui, mais il est cool. Je l'avais déjà rencontré, j'ignorais sa position dans notre société et vu mon rang…. »

Finn se réinstalle et je m’allonge, pose ma tête sur ses genoux. Je n’avais nullement envie de me prendre la tête pendant mes vacances. C'est toutefois un sujet que je n'ai jamais abordé, mon rôle de bras droit. Je ne suis pas juste un assassin lambda et même bien au-delà, d'où certaines contraintes et attentes de la part de mon chef.

« Si tu veux tout savoir, je me remets beaucoup en question depuis que je suis avec toi et je fais des efforts pour revoir mes actions. »

Je ferme les yeux, incapable de les tenir plus longtemps ouverts et me laisse papouiller par la main de mon amant dans ma chevelure. Je ne pense pas à regarder l'expression de son visage, s'il approuve, se sent gêné, est fâché….

Je préfère profiter pour l'instant de la douce allégresse qui m'engourdi autant le corps que l'esprit ainsi que ses caresses qui m'apaisent encore plus. j'attends toujours qu'il men parle et en même temps, c'est moi qui ressent le besoin de m'exprimer sur mes activités, pas pour me justifier, plutôt avoir son avis et m'améliorer, chose qui m'importe peu d'habitudes venant des autres à part mon chef.

_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Dim 14 Jan - 22:36
-
     Bon, au moins le jeune homme pouvait être rassuré sur ce point. C'était gentil de sa part de changer le dernier mot pour ne pas trop l'inquiéter, mais Finn avait bien compris qu'il aurait pu assassiner quelqu'un à bord du bateau si la situation s'y prêtait. Un léger frisson hérissa le peu de poils présents sur sa peau. Heureusement que tout c'est bien passé et que leurs vacances n'étaient pas gâchées par un élément perturbateur. Le crypto était soulagé de la finalité de l'histoire ne se résume pas à un bain de sang. Tiens donc. Deux membres de l'organisation sur le navire. Une surprise pour le blond, et pas des moindres. Apprendre que le secrétaire du prince faisait également parti d'Engrenage n'était pas rien. Cela ne devait pas être facile de jouer un double rôle. Enfin, Danak faisait également autre chose à côté de son rôle d'assassin, mais lui ne faisait pas parti de l’entourage royal. L'herboriste se réinstalla et accueillit la tête de son amant sur ses jambes. Néanmoins, le mélange d'odeurs le gênait toujours et risquait d'être désagréable à long terme.

« J'ai envie de dire que c'est bien de ne pas rester camper sur ses positions, mais d'un autre côté il ne faudrait pas que je change tous tes plans... Plus ça va et plus je comprends tes convictions. Même si j'ai toujours du mal avec ton autre fonction, mais c'est parce je suis trop gentil et préfère soigner les gens. »

     Il glissa une main dans ses mèches devenues longues avec le temps, massa doucement sa tête. Les vacances n'étaient pas forcément le bon moment pour parler de ce genre de choses. Après tout, s'ils étaient partis de la ville, c'était pour se changer les idées, non ? Le seuil de tolérance du blond arriva à saturation. Son odorat ne pouvait pas supporter plus ce mélange assez peu agréable et s'il ne voulait pas se rendre malade, le ténébrium devait rester à une certaine distance de lui, ouvrir la fenêtre ou prendre une douche. Peu importe,

« Désolé Danak, mais... je n'arrive vraiment pas à supporter le mélange d'herbe et d'alcool. »

     Si séparément, il pouvait passer outre, les deux réunis allaient finir par le faire fuir de la chambre d'un instant à l'autre, le temps que ça se dissipe un minimum.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Lun 22 Jan - 13:45
Je redresse la tête. Ah merde, je sens mauvais ? Je déteste juste l’idée de cela et une bonne douche ne me fera pas de mal pour me remettre les idées en place.

« Pardon Blondie, je file à la douche alors. »

Je me relève et marche un peu de manière hasardeuse jusqu’à la salle de bain. Cela me fait rire plus qu’autre chose, tant pis, j’ai l’air un peu con, mais bon, je survivrai à ce jugement même de la part de mon amant pour cette fois. Ce n’est pas tous les jours que je m’en tire aussi bien socialement avec un presque parfait inconnu. Je pouvais bien fêter cela à ma manière, je survis bien moins à mon aspect négligé. Le gentleman en moi n’apprécie guère de se montrer de la sorte devant le parti à séduire. Il me faut donc vite rétablir une norme plus appropriée à ma propre perspective des choses. Je m’assieds dans la douche et laisse longuement couler l’eau sur mon corps avant de manifester la moindre envie d’entreprendre un lavage plus actif. A la sortie, je laisse l’eau ruisseler de mes cheveux sans m’inquiéter de mettre de l’eau de partout. J’en profite pour entretenir un peu ma barbe qui a bien repoussée et rééquilibre ma pilosité, tout dans le style, je n’aime pas montrer une image négligée de moi. Le temps s’étant bien écouler, je me sens bien plus frais et d’attaque à proposer une éventuelle promenade à Blondi si cela lui dit en sachant que ce soir nous avons l’opéra ce soir en plus. Je reviens dans le salon et m’adresse au crypto.

« Tu vas te dire que je suis fou, mais je n’arrive plus à me souvenir si je t’ai que ce soir je nous ai pris des places pour un opéra ! »

Ce n’est rien de bien extraordinaire comme placement, mais juste de quoi profiter et surtout vivre un peu différemment de ce que nous pouvons faire à Synchro même. Par ailleurs, je n’ai entendu que le plus grand bien de la salle et de son architecture. Il faut dire que tout le paquebot resplendit de mille et une merveilles et que je me régale de pouvoir l’explorer malgré mon aversion pour la foule.

« Le spectacle ne commence qu’à dix-neuf heures, nous avons encore presque deux heures, mais on a aussi le temps d’aller explorer le bateau un peu plus avant si on s’habille pas trop tard qu’en penses-tu ? »

Je retourne m’assoir à ses côtés en espérant que l’odeur se soit dissipé après avoir fait couler autant d’eau et lavé mon corps et mes cheveux avec le plus grand soin.

_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Maître du Temps
Age : 28
Fonction : Vendeur en herboristerie
Messages : 290
Localisation : Dans sa boutique

Feuille de personnage
Masque: du cryptozoologue
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Le basique dans sa nuque. Il a également des implants oculaires pour mieux voir la nuit. Prothèses : Aux articulations des coudes, poignets, genoux et chevilles pour amortir ses mouvements dans sa forme animale
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mar 23 Jan - 1:04
-
Le barman se redressa et se dirigea d'une façon quelque peu chancelante à la salle de bain. Cette démarche fit rire le jacktalope. Sans aller jusqu'à la moquerie, sa manière de se déplacer prêtait à sourire. Il ne savait pas ce que le brun avait fait avec cette autre personne, mais ils avaient dû bien s'amuser. S'il connaissait son penchant pour le saké, il ne le savait pas fumeur de plante pas très légale. Enfin. Il n'allait pas non plus espionner tous ses faits et gestes. Pendant que le serveur prenait sa douche, il reprit sa lecture là où il avait été interrompu. Un roman assez passionnant que lui avait glissé Owen la dernière fois qu'ils s'étaient croisés. Il put avancer de quelques chapitres avant que le plus âgé revienne. L'apothicaire corna un petit recoin de la page en cours pour ne pas la perdre et reposa le bouquin sur la pile formée à côté du canapé. Les deux hommes aimaient lire et cela se voyait, même si les sujets des oeuvres n'avaient rien en commun. Il leva son regard doré sur son amant. Le bouclé haussa les sourcils, surpris de cette révélation.

« Un... opéra ? » répéta-t-il.

Non, Danak ne lui en avait pas parlé. Le crypto n'avait jamais eu l'occasion d'en voir un. Trop de monde, pas de vêtement assez distingué pour de genre d'évènement et surtout, pas l'envie de sacrifier la moitié de son salaire dans un billet. Ce genre de divertissement organisés dans la ville coûtaient extrêmement cher et étaient réservés à l'élite de la bulle. Même s'il aurait pu avoir les moyens en se tournant vers des métiers comme celui de son père, sa petite vie simple d'herboriste lui convenait amplement, et ce n'était pas grave s'il ne dormait pas sur des tas de valirs. Ce n'était peut-être pas un rêve qui se réalisait, mais il avait toujours voulu en voir un, ne serait-ce que par curiosité. Un sourire se dessina petit à petit sur son visage.

« Ça serait avec plaisir. »

Le blond se décala légèrement pour lui permettre de s'asseoir à ses côtés. Oh oui, pour l'odeur, il n'avait plus rien à dire. Le jacktalope l'embrassa comme pour approuver, mais aussi parce qu'il en avait envie, tout simplement. Il remarqua également que le ténébrium avait pris soin de sa barbe. Lui aussi devrait la tailler un de ces jours. Pas qu'il avait une pilosité faciale très développée, mais un duvet finissait par apparaître à force de laisser le rasoir dans son coin. Ce dernier restait peu voyant, entre sa blondeur et la peau pâle du jeune homme. Et contrairement à ses cheveux qu'il acceptait de laisser plus longs, il n'aimait pas garder ce semblant de barbe. Le serveur ne lui avait jamais fait de remarque dessus, par ailleurs.

« Et va pour la promenade sur le bateau. »

Si le vendeur n'avait plus autant de crainte qu'au début, une balade sur le paquebot finirait par dissiper les dernières brides de stress.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

 
HI ! I'M CUTE !
(´・ω・)ノ
avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Romance sur l'océan

le Mar 30 Jan - 22:28
J’esquisse un sourire complice à mon amant.

« Chouette, alors c’est la surprise, je n’étais plus sûr. »

Je regarde le livre dont il vient de corner la page, il faut qu’un jour je lui dise que si je lui prête un de mes livres, il ne pourra pas faire cela. J’ai une sainte horreur des livres abimés, je ne sais pas. Je les vois comme des reliques qu’il faut préserver. Un amour un peu trop grand pour les bibliothèques sans doute dû à ce souvenir d’enfance qu’il me reste et que je n’arrive pas à concevoir comme autre chose que le seul qu’il me reste de la maison de mes parents biologiques. Je retourne m’asseoir à ses côtés et passe ma main dans ses cheveux. Je pense que le joint m’a un peu retourné la tête pour que je ne puisse me souvenir si je l’avais ou non tenu au courant. Le plus important reste que cela à l’air de lui faire plaisir et que nous allons passer une soirée extraordinaire pour le coup. Je suis d’autant plus impatient que cela implique qu’il va réenfiler le magnifique costume que je lui ai prêté. Il est à tomber lorsqu’il le porte. Je reçois con baiser avec plaisir. Il semblerait que j’ai réussi à estomper le mélange olfactif qui écœurait Blondie avant la douche. Je bondis sur mes pieds et prends les mains de l’apothicaire pour l’entraîner à ma suite et l’inciter à se préparer.7

« Ok, on s’habille en vitesse et on part en vadrouille. »

Je déborde d’énergie à nouveau et me sent prêt à lui faire découvrir tous les recoins encore inexplorés de l’immense paquebot qui nous accueille, sans compter que nous n’allons pas tarder à débarquer et qu’après, nous serons contraints de rester sur l’île à nous détendre, nous relaxer, nous baigner et boire des cocktails pendant quatre jours … quelle tristesse … Je l’attire contre moi et l’embrasse passionnément avant de me diriger vers la garde-robe pour récupérer ma tenue et commence à l’enfiler avec agilité. Trop l’habitude de porter ce genre d’accoutrement et de savoir le faire et défaire rapidement, bien que cela soit quelque fois dans des circonstances peu chastes. Une fois prêt, je retourne auprès de mon homme qui galère légèrement plus que moi, notamment en ce qui concerne le nœud, je m’attelle à lui prêter main forte pour accélérer la cadence et que nous ayons le temps de bien profiter. Une promenade sur le pont serait notamment une bonne idée si nous voulons prendre un peu l’air frais marin et admirer les paysages uniques que peuvent offrir un tel voyage. Une fois le tout en place, je lui attrape la main et nous entraîne dehors. Je n’ai aucune idée de par quoi commencer, juste errer distraitement en amoureux, sans me soucier du regard des autres. C’est vrai que je l’oublie constamment ce petit détail qui fait que notre société ne tolère pas tous les mœurs ou plutôt les « tolère », mais du bout des lèvres et sans ajouter un regard sévère à ceux qui divergent des bonnes mœurs. Encore sur mon nuage, je ne remarque rien et entrecroise mes doigts avec ceux du crypto pour ne pas le lâcher et risquer de le perdre… enfin … difficile de le perdre vu sa taille, mais bon, il me fallait bien une excuse stupide dans un coin de ma tête pour me justifier mon geste.

_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
Contenu sponsorisé

Re: Romance sur l'océan

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum