Bienvenue
Forum en bêta. Venez nous rejoindre, on a des cookies Inlov

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Age : 27
Messages : 55

Feuille de personnage
Masque: du pyrotechnicien
Attributs et compétences:
Implants et prothèses:
Voir le profil de l'utilisateur

Première mission [ft Danak]

le Mar 13 Fév - 21:13
-
Maxwell s'était bien remis de ses blessures. Il devait encore rester à l'hôpital pour que les médecins s'assurent que tout aille bien avant de le relâcher. Le pyromane était épuisé. Entre les aller-retour constants entre la chambre du plus jeune et son repère, en plus des missions que lui donnaient Mama, Wei prenait sur lui pour rester debout. Il ne voulait ni décevoir celle qui lui avait tout appris, sans pour autant négliger son coéquipier dont il avait promis le réconfort quasi permanent. Le jeune homme mangeait à peine et ne se reposait que d'un oeil que quelques rares heures ici et là, une partie de son cerveau toujours en ébullition. Pour ne rien faciliter, la fatigue physique et mentale déclenchait des crises plus fréquentes. Les voix brouillaient son esprit lorsque le silence régnait. Une situation très dure à supporter. Des périodes de sa vie difficile, il en avait eu. Aussi prolongée, jamais. Le moindre problème et il ne ferait aucun cadeau à celui qui serait sur son chemin.

La traversée de son quartier macabre se fit en vitesse, la cape sur les épaules et le visage caché sous la capuche. Il profita d'un moment un peu plus calme pour rejoindre le serveur à l'auberge en début de soirée. Wei se posa au bar, là où il n'y avait pas encore trop de monde. Il salua le barman lorsque celui-ci passa à son niveau. Ce dernier lui offrit un verre en attendant la fin de son service. Difficile de supporter la foule environnante. Ce bruit de fond constant lui rappelait les murmures dans sa tête. Il finit par l'attendre dehors après la dernière gorgée, adossé contre le mur. Il sentait que ça allait dégénérer. Il n'arrivait plus à différencier le brouhaha à l'intérieur du bâtiment des personnes invisibles qui lui soufflaient des horreurs près de l'oreille. Bien que toujours aussi dérangeantes, il commençait à s'habituer à ces gens. Enfin, c'était un grand mot, mais n'importe qui d'autre que lui serait déjà devenu fou. Il ouvrit la paume de sa main et y créa une flamme. Cette petite lueur lui permit de se raccrocher à la réalité. Le brun remarqua que sans le morveux pour lui tenir compagnie, ces moments d'égarement devenaient plus fréquents. Il ferma les yeux un instant, les rouvrit en entendant la neige craquer sous des semelles. Il tourna la tête vers Danak qui venait de sortir de la taverne. Sa source de lumière s'évanouit dans la nuit déjà bien présente.

Les deux hommes marchèrent jusqu'à Unnder. Il reconnut les vieilles rues aux odeurs suspectes. Il ne savait pas que leur planque se trouvait dans un endroit pareil. À moins que cela ne soit qu'une parmi tant d'autres. Son demi masque à gaz accroché à sa ceinture, caché sous sa cape pourrait bien lui servir d'ici peu. Des effluves de sang le rendirent nerveux. Quelle horreur. Paradoxal pour un tueur à gage qui égorgeait ses victimes sans la moindre humanité. Toutefois, sa phobie du fluide vital restait plus fort que tout. S'il était arrivé à supporter plus ou moins la vue du liquide vermeil à force de le voir s'écouler des corps, et encore, l'odeur lui donnait toujours une forte nausée. Les senteurs devenaient insupportables. Il maîtrisa son estomac et plaça son masque sur le nez sans plus attendre. Bordel, qu'est-ce qui pouvait bien puer de la sorte ? Ce mélange restait gravé dans ses sinus. Ah. Il déglutit difficilement. Le bruit de chaussure qui marche dans une flaque le surpris. La lumière du ciel artificiel n'étant pas assez forte pour lui permettre de voir dans quoi il venait de mettre les pieds, une flamme fera l'affaire. Ses poils se hérissèrent en voyant la couleur dudit liquide. Il leva la nouvelle source de lumière là d'où provenait le sang. Grave erreur pour quelqu'un comme lui. De voir ça, sans prévenir, n'allait pas arranger son mental. Il avait déjà oublié la présence de Danak. Il mit du temps avant d'apaiser ses craintes. Cela n'avait rien à voir avec ses contrats. D'un coté, il savait que la personne allait mourir sous sa lame. Il se préparait psychologiquement à voir ce genre de chose. Là non. C'était trop soudain pour son esprit embrumé par la fatigue.

@Danak

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

You're gonna have a bad time, Invité.


You gave me advice,
I chose genocide,
but i know to make it right.

avatar
Maître de l'Espace
Age : 29
Fonction : Barman/assassin
Messages : 286
Localisation : Espérez juste que ce ne soit pas votre chambre à la nuit tombée

Feuille de personnage
Masque: du ténébrium
Attributs et compétences:
Implants et prothèses: Implants oculaires bilatéraux - peau - prothèses brachiales pour des lames
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Première mission [ft Danak]

le Mer 14 Fév - 15:04
La mine renfrognée, j’aperçois le Pyrotechnicien des quartiers sombre franchir le pas de la Douce Mort une soirée plutôt mouvementée. Pas de chance pour lui, un groupe stagne à la taverne depuis plus de deux heures et leur taux d’alcoolémie défi la ligue des leveurs de coude avec aisance. Je m’empresse de le rejoindre et lui indique une table un peu plus à l’abri histoire qu’il n’ait pas trop à souffrir de l’entrain des soiffards. Un verre pour lui tenir compagnie en attendant que je finisse mon service et je repars à ma tâche de serveur. Il ne me reste pas tant de temps que cela à effectuer, mais assez pour que je devine que cela va être dur pour quelqu’un comme le Brun autant que pour moi. Je n’ai pas vu Blondie depuis trois jours et mon humeur se retrouve grandement affecté lorsqu’il me manque. Je ne me connaissais pas de la sorte, j’espère que c’est éphémère et que c’est parce qu’en ce moment, le travail autant au sein de l’organisation qu’en tant que Barman s’avère de dur labeur et que mon corps fatigue presqu’aussi vite que mon esprit. Après un peu moins d’une heure, je devine du coin de l’œil le Pyro quitter les lieux. Encore trente minutes et je pourrais le rejoindre. Juste le temps de mettre un peu d’ordre dans la salle et de ne pas laisser le plus pénible à Moon et Abysse. Je me pare de ma cape et de mon chapeau après avoir enfilé une chemise et un pantalon noir que je garde dans mon ancienne chambre pour ce genre d’occasion. Je préfère me vêtir de couleur sombre pour rejoindre les QG de Unnder.

Sans échanger le moindre mot, je lui fais signe de me suivre et nous commençons notre promenade nocturne jusqu’à retrouver les quartiers plus familiers pour le plus jeune. Si je guide facilement Ghilian jusqu’au QG de Sonar, je pense que celui des ruelles mal famées de Synchro intéressera bien mieux mon invité. Tout est une question de cerner leur centre d’intérêt et de viser juste pour les convaincre de grossir nos rangs. Malgré mon masque, une odeur familière vient titiller mes narines. Je ne me rends pas compte immédiatement du malaise que cela génère chez Wei alors que moi-même m’émoustille et que mes yeux se mettent à briller. Une envie de tuer, détruire, être responsable de la magnificence qu’est d’ôter la vie d’un corps qui ne demande qu’à vivre. Je hume l’air ambiant et mon regard se pose sur le Pyro devenu soudainement très pâle. Il enfile un masque à gaz qui dissimule la partie basse de son visage. Je ne connaissais pas son dégout pour le sang, me voilà informé. Lorsqu’enfin le carnage nous apparaît, il se met à longer le mur qu’il heurte et fuit la scène. Trop proche de l’entrée de notre QG, il faut que j’interpelle des nettoyeurs pour qu’ils viennent s’en occuper au plus vite. Je rejoins le jeune homme qui n’a pas l’air d’en mener large. Une porte métallique qui ne semble être qu’une sortie de secours d’un bâtiment desafecté se trouve à la droite du Pyro. Je l’ouvre après l’avoir déverrouillé grâce à un interrupteur caché et invite mon hôte à me précéder. Je pénètre à sa suite et ferme la porte derrière moi non sans emettre un grincement sinistre. Un homme à la carrure de troll s’approche de nous, un masque d’Hydro sur le nez. Je m’approche de lui et lui murmure mes instructions. Le géant me voit souvent dans les parages puisque cette bâtisse est le quartier principal des assassins pour donner et rendre les missions. Il disparaît dans l’ombre pour prévenir les nettoyeurs de s’activer. Ici, il y en a toujours prêt à passer pour ramasser nos cadavres, tout du moins si nous souhaitons les faire disparaître. Il arrive aussi qu’un cadavre visible puisse faire partie du message. Je plante mon regard dans celui du Pyro. Il a fini par retirer son masque à gaz, mais la couleur de sa peau n’a pas encore retrouvé une pigmentation très satisfaisante.

« Les joies de Unnder, désolé, je ne savais pas que le sang te posait problème. C’est ton ami qui s’occupe de passer derrière vos meurtres ? »

J’attends encore un peu avant de me mettre en chemin. Plus haut dans les étages, il y a une pièce assez dissimulée, que peu connaissent et qui me sert de bureau. J’y traîne le brun et lui sert une coupe de sake ainsi qu’à moi-même une fois arrivé. Je retire mon masque et l’attache à ma ceinture. J’attends qu’il se remette et je lui présente les tableaux de missions (des missions libres que n’importe quel assassin peut prendre) et les missives personnelles (des missions qui sont spécifiquement distribuées à un assassin en particulier et qu’il reçoit dans son casier personnel). Nous avons ici aussi plusieurs salles d’armes et d’autres d’entraînements. Des maîtres d’armes peuvent passer sur demande pour aider à perfectionner sa technique mais aussi apprendre le maniement de nouveaux instruments. Une autre partie du bâtiment a été aménagé en salle de sport pour faire du parcours et de l’escalade.

_________________



Le mal se connaissant est moins affreux et plus près de la guérison que le mal s'ignorant.

Never again will I be dishonored
And never again will I be reminded
Of living within the world of the jaded
avatar
Age : 27
Messages : 55

Feuille de personnage
Masque: du pyrotechnicien
Attributs et compétences:
Implants et prothèses:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Première mission [ft Danak]

Hier à 16:02
-
Danak le rejoignit peu de temps après. Le brun restait très pâle, reprenait lentement et difficilement ses esprits. Le serveur déverrouilla une porte qui semblait plus que banale au premier abord. Peu rassuré d'entrer là dedans après la frayeur qu'il venait de subir, le plus jeune finit par se décider. Il fut rejoint par l'assassin qui ferma la porte dans un grincement digne des pires scénarios. Un homme aussi haut que large vint à leur rencontre. Il laissa le plus vieux s'occuper de lui, puis retira son masque à gaz lorsque leur regard se croisa. Le jeune homme avait du mal à se remettre de la vision du cadavre et même s'il essayait de ne rien faire paraître, son teint blafard parlait pour lui. La première partie de sa phrase manqua de lui faire lever les yeux au ciel. Merci bien, il connaissait assez bien ce quartier pour savoir que ce n'était pas le même genre que Vapor, hein. Ce n'était pas le premier qu'il voyait et certainement pas le dernier qu'il croiserait. Il ne pouvait pas lui dire que sa phobie venait du traumatisme engendré par son premier meurtre. Il préféra rester évasif là dessus.

« C'est lui, oui. »

En même temps le morveux pouvait mettre les mains dans n'importe quoi sans que cela ne le gêne. Fouiller un corps imbibé de sang ou jouer avec le contenu inconnu d'un estomac avant de l'étaler sur son t-shirt ne lui posait aucun problème. Un peu remis de ses émotions, Wei suivit l'assassin dans les couloirs. Les deux hommes arrivèrent enfin dans un bureau. Il le remercia vaguement pour le saké mais ne but pas la boisson tout de suite. Il n’était pas certain que son ventre apprécie un tel liquide juste après ce qu'il venait de voir. Rien que de repenser à tout ce sang, un haut-le-coeur le prit. Le tueur préféra poser le verre sur le meuble pour le moment. Il enleva son masque également et l'attacha à côté de celui à gaz. Le serveur lui présenta différentes choses. Il retrouvait certains aspects de sa vie avec Mama, cela ne le dépayserait pas trop au niveau des missions. Pour ce qui était des entraînements, ceux avec la vieille femme n'étaient pas de tout repos. Jamais assez bien pour elle, il fallait sans cesse s'améliorer. Après, en y regardant de plus près, ses entraînements avaient déséquilibré ses compétences. Très bon pour tenir dans le temps et frapper fort, la vitesse venait parfois à lui manquer quand son adversaire était plus agile que lui. Des failles à réparer sans doute, un jour. Enfin, là, il n'était pas trop en mesure de faire des pirouettes. Il pâtissait de son état de fatigue avancé. Si des cernes ne se voyaient pas trop à cause des brûlures charbonneuses autour des yeux dû à l'utilisation du masque, son regard en général était assez éteint. La faute au manque de sommeil des dernières semaines. Le brun prenait sur lui pour tenir bon.

« Et du coup, y'a quelque chose à faire ce soir ? »

Ou c'était juste la présentation des lieux et merci au revoir.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________

You're gonna have a bad time, Invité.


You gave me advice,
I chose genocide,
but i know to make it right.

Contenu sponsorisé

Re: Première mission [ft Danak]

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum